Quelques réflexions préliminaires sur les élections en France

Je n’ai rien vu pour me convaincre que Macron est plus que la somme de ses ambitions. Je ne pense pas qu’il serra un bon président. Mais, on verra!

Malgré tout, c’était une victoire importante. Après Trump, le Brexit et l’avancée de l’extrême droite dans les pays scandinaves, c’est France la qui fait face aux monstres et aux trolls, face à Poutine et à la Russie, et fait une forte coupe contre le fascisme. Et les français connaissent bien les risques. Les risques pour leur sécurité sociale et leur assurance maladie. Les risques d’une mondialisation galopante.

Les français peuvent être fiers et surtout ma tribu peut être fière. J’ai vu les chiffres dans Le Monde et Le Parisien hier matin. Les gens de gauche ont voté massivement pour Macron. Y compris les électeurs du FdG, donc les insultes pour Mélenchon étaient injustifiées.

Les défections majeures étaient les adeptes du filou, « Honnête Fillion ».  Selon mes analyses, les gens de gauche ont sacrifié une grande partie de leur bien-être financier pour arrêter le fascisme.  Mais seront-ils récompensés pour leurs sacrifices ? Bien sûr que non !

Art Goldhammer pense Macron va choisir son PM vers la droite et que le départ de Bruno Le Maire de la LR présage une ouverture à Macron.

Je suis d’accord que Macron ira à droite dans chois de ses postes. Je ne comprends pas comment cela va diviser la droite. Je dis que, non, tous les ministères et les « boulots en or » et le patronage enrichiront et renforceront le droit.  Il est à prévoir.  Mais bien sûr le ministre de l’ancien socialiste choisira un premier ministre de la LR. Bien entendu, un rat construit une partie de rats.

Juppé : Une défaite choquante !

 

Apparemment, personne n’a expliqué à Juppé de se présenter aux élections. Vous savez, pour avoir une organisation, tenez la main aux gens de la gauche. Être un politicien est apparemment en dessous de lui. Ce n’est pas par proclamation, pense qu’il attendait quelque chose comme le retour de Napoléon d’Elbe, les Cent-Jours. C’est une terrible erreur.

Juppé n’est clairement pas un très bon candidat, mais la gauche aurait pu se rallier autour de lui dans un front républicain. Alors, Fillon est un animal différent. Mais, vraiment, comment est-il différent dans sa politique de Marine Le Pen ? Eh bien voilà, il y a très peu de jour entre eux, sauf que la politique économique du FN est prise de Paul Krugman et Fillion est le Wolfgang Schäuble de la France. Pourquoi la France choisirait-elle de revisiter Vichy, moins le pas de l’oie, mais plus d’austérité ?

Goldhammer a une bonne analyse sur son blog. Maintenant, il est d’accord avec moi que peut-être la gauche restera à la maison, ce qui signifie que Le Pen peut gagner. Alors, la France est probablement foutue. Je crains que mon bien-aimé Paris soit trop dangereux pour servir de lieu de refuge contre les ravages de Trump. Il ne me reste plus qu’à choisir. Montréal ou Vancouver.

Hollande ne bougera pas

9388553_1280x720

Il me semble que si Hollande s’intéressait vraiment au destin du Parti socialiste, il n’aurait pas attendu jusqu’à ce que les espoirs de son parti pour la prochaine élection soient détruits avant de s’effacer. Si vous pensez, comme moi, il est pour lui-même et personne d’autre en second, alors il n’a rien à gagner en se retirant et tout à gagner en disant et en abattant ses cartes.

Hollande ne va pas « go gentle into that good night » (« N’entre pas apaiser dans cette bonne nuit) parce que, qu’il aille maintenant ou qu’il attend d’être mis a la porte serait qu’il doit renoncer à l’Élysée, et je crois que c’est ce qu’il veut s’éviter le plus tout est possible. Il va resterait jeter les dés.

Le droit de blasphémer est vide de sens sans le droit de publier

Charlie Hebdo Should Be Veiled

Ma réponse à de nombreuses personnes qui préconisent « essentiellement l’autocensure » est que tandis qu’en général il est en effet poli de s’abstenir d’attaques brutes sur des croyances religieuses des gens, la politesse ne peut jamais être exigée au point d’une arme à feu.  Les illustrateurs de bandes dessinées à Charlie Hebdo n’étaient pas polis. Ils ont cru au blasphème comme un point positif. Même dans mon pays où le blasphème contre la foi Fondamentaliste Chrétienne est puni (d’habitude d’une façon informelle, mais souvent très durement et parfois tout à fait violemment), il y a toujours un droit absolu de publier.  Assassiner ces artistes en menaçant chacun qui blasphème contre l’Islam détruit ce droit.

Je ne suis personnellement pas un fan de Charlie Hebdo.  Au fil des ans, j’ai vu un certain nombre de leurs couvertures, surtout parce qu’Arun Kapil postait fréquemment les plus controversés sur son site Web.  J’ai acheté une édition l’année dernière, l’ai feuilletée et ne l’ai pas aimée. J’ai écrit au sujet de certaines des couvertures et j’ai été critique d’eux pour être offensif de manière injustifiée.  Ce qui est différent maintenant est que les islamistes ont assassiné ces réalisateurs de dessins animés et ont menacé des journalistes et d’autres qui violent leur vision d’Islam.
Toutes les couvertures traitant la Religion étaient offensives. Certains d’entre ceux raillant l’Islam étaient gratuitement offensifs.  Mais beaucoup d’autres, tandis qu’également offensifs, font des points extrêmement valables par la satire et étaient effectifs qu’un simple article ne pouvait jamais être. « Une image vaut mille mots »

Le blasphème est intégral à la satire.  Il est simplement impossible de railler une personne sans délit généreux.  Il est impossible de railler une religion ou un chef religieux sans injurier.

Cela me semble donc clair que c’est une réponse aux menaces de meurtre contre le blasphème qui n’inclut pas plus de blasphèmes au mépris des menaces n’est aucune défense du tout.  Ce qui compte est le droit de publier le blasphème. S’il existe seulement dans le résumé et avec la compréhension tacite que le droit ne sera pas jamais exercé, alors il n’existe vraiment pas du tout et nous vivrons dans une société dans laquelle les islamistes sont responsables.

Georges Wolinski

5 juillet 2001---George Wolinski avec sa femme Maryse-- Image par © Eric Fougere/Kipa/Corbis
5 juillet 2001—George Wolinski avec sa femme Maryse– Image par © Eric Fougere/Kipa/Corbis

J’ai passé beaucoup d’heures agréables luttant pour comprendre les bandes dessinees de Wolinski. Quand j’ai commencé à apprendre le français, tout le monde m’a dit de commencer à lire le Paris Match. Dans ce magazine, j’ai vu les dessins animés qui étaient étranges, fascinants et ont semblé être très simples. J’ai pensé que j’ai dû seulement traduire les mots pour voir la signification. Beaucoup de ces caricatures dans des endroits autres que Paris Match ont été assez sexuellement sophistiquées. Mais donc souvent la signification était plus profonde et plus puissante qu’apparue au premier coup d’oeil.

Les bandes dessinees de Wolinski étaient souvent farceurs. Il a offert un point de vue aigri du monde, pourtant d’une façon ou d’une autre tout à fait optimiste et sympathique. Sa langue était toujours prudente, intelligente et uniquement le français. Pour moi, Georges Wolinski était le Georges Brassens de réalisateurs de bandes dessinées. Je ne pourrai jamais lire une autre édition de Paris Match sans me sentir triste.

Voici un hommage à la vie de Georges Wolinski sur le site Web de Paris Match.

Je suis charlie

Je-suis-Charlie

Je soupçonne que les répercussions de cette barbarie auront potentiellement une grande signification bien au-delà des morts tragiques des individus qui ont été abattus aujourd’hui. Même maintenant, les gens parlent de comment cette tragédie améliorera les chances du FN de prendre le pouvoir. Si ces tueurs apparaissent dans, disons, les parties ISIS-contrôlées de l’Irak ou la Syrie les implications pour la société française seront profondes et très inquiétantes.

Je veux discuter un aspect significatif de cette tragédie. Clairement, ça n’a pas été destiné comme « une mission suicide ». Les tueurs ont voulu s’échapper avec leurs vies et semblent avoir fait des plans d’avance, cependant imparfaits, pour faire ainsi.   La question critique pour la France est s’ils ont des complices parmi les Français.

Mao Zedong a une fois dit que le guérillero doit se déplacer parmi les gens comme un poisson nage dans la mer. Comme sa déclaration implique, sans au moins un certain niveau de support des gens d’une communauté particulière, c’est difficile et peut-être impossible pour des révolutionnaires ou des terroristes ou des criminels même ordinaires de se cacher de la police avec succès.

Je pense que nous devons être honnêtes avec nous. Le soupçon naturel est que les tueurs sont Beurs. Ils seront disparus dans la communauté Musulmane dans la communauté de France qui est fréquemment traitée comme étant en France, mais pas de la France ? Nous pouvons nous disputer de si c’est une catégorisation juste (et comme un avocat pour l’intégration, je pense que c’est déloyal pour une variété de raisons) mais je ne vois pas comment la question peut être évitée.

Certainement, la planification de cette opération a eu besoin d’au moins un certain degré de concession parmi plus qu’une poignée des gens vivant en France. À ce point, il doit y avoir beaucoup de personnes en France qui savent ou soupçonnent l’identité des tueurs. Leur évasion de la France exigera support actif de quelques personnes là et l’empressement de rester silencieuse d’un beaucoup plus grand groupe. C’est la signification de l’axiome de Mao.

Ces tueurs aiment-ils un niveau de support en France? En supposant qu’ils se cachent dans la communauté Musulmane, la question est cette communauté choisira d’abriter les tueurs comme ils, vraisemblablement, laisseront la France pour un pays où ils seront accueillis comme des héros? Ou est-ce le dégoût à cette barbarie parmi des Musulmans français ordinaires (et qui semble lentement encastrer certes peut-être les parties non représentatives des médias de Beur à auquel j’ai été adressé par des amis) qui signifient que les tueurs seront rapidement identifiés et livrés à la police?

Maintenant nous verrons la réaction de la communauté Musulmane en France. Montreront-ils de la solidarité avec les victimes? La direction des musulmans en France va-t-elle se prononcer pour condamner cette attaque? Aideront-ils à identifier et capturer ces barbares?

Je crois que la majorité des Français regardera pour voir si les musulmans français sont simplement des gens qui partagent un espace physique avec le français et qui resteront toujours des communautés séparées. C’est un moment important. Vrai ou faux, juste ou injuste, ma lecture des médias français (et mon propre coeur) me dit que ceci sera un test.

MISES À JOUR #1:

La Grande Mosquée de Paris a publié une déclaration très forte condamnant les attaques.

En outre, un développement dont la signification ne peut être sous-estimée : L’Union des Organisations Islamiques de France, qui est une fédération regroupant plus de 250 associations musulmanes en France, très conservatrice, a publié une condamnation même plus fortement exprimée de l’attaque dans laquelle ils ont appelé tous les musulmans français à montrer leur solidarité avec les victimes et la déclaration qu’ils avaient eux-mêmes marché au pas dans un de nombreuses manifs pour montrer leur rejet des attaquants et leur solidarité avec ceux qui ont été assassinés.

MISES À JOUR #2:

Je voudrais adresser l’attention à cette déclaration très forte par Hassan Chalghoumi, un imam dans la banlieue de Paris de Drancy, qui a visité la scène du crime et est publié une condamnation très forte et extrêmement me déplaçant des attaques.