La liberté n’est pas licence

© Chappatte – http://www.globecartoon.com/dessin

Je suis d’accord, sans limitation, que Charlie Hebdo a le droit de publier les caricatures de l’Islam et je voudrais défendre ce droit avec vigueur parce que la liberté d’expression est indispensable à la démocratie. Sans doute! Néanmoins, je serais un défenseur plus enthousiaste et franc si je pensais que Charb (le patron de Charlie Hebdo) essayait de faire un peu plus grand point de vue politique ou philosophique sur l’islam et la France.

Quel est le point de Charb? Frapper un nid de guêpes avec un bâton n’est pas une affirmation profonde de la philosophie politique. Ce n’est courageux ne pousse à la réflexion.  Il n’est même pas un appel à l’action. Il est tout simplement puéril et stupide.  Il est certainement son droit de frapper le nid de guêpes avec son bâton, mais peut-être qu’il pourrait accompagner ces insultes gratuites avec une certaine expression de la plus grande cause pour laquelle il fait tant de mal pour tout le monde.  Ce n’est pas tellement de choses à attendre si son but est politique et non pas seulement de vendre plus de copies de son magazine.   La liberté, oui.  Le licence, non.


Une note sur le titre de ce post: «La liberté n’est pas licence» est le titre d’un excellent livre par AS Neill, mon ancien directeur à Summerhill School .

Addendum: Je recommande fortement ce commentaire par Jean-Michel Aphatie:

« L’erreur de Charlie Hebdo » : le blog vidéo de… by rtl-fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s