Seulement la BCE peut sauver l’Europe maintenant

Plus de preuves, s’il en était besoin, que nous sommes gouvernés par des imbéciles.  Jens Weidmann, le président de la Bundesbank, qui dit que la banque ne doit absolument pas devenir un prêteur de dernier recours doit être soit aveugle ou fou. Si la vue de Weidmann prévaut alors le temps a déjà été épuisé pour la zone euro et il n’y a plus rien à faire. L’euro ne peut pas survivre sans une banque centrale totalement fonctionnelle. Tous les pays de la zone euro, excepté l’Allemagne et la France, ont maintenant été réduits à l’état du tiers-monde, mais ils sont finalement dans pas moins de danger d’effondrement économique que dans le reste de l’Europe.

Une fois qu’il devient clair que la BCE ne va pas comme une banque centrale normale, puis les pistes seront sures et tous les pays de la zone euro seront pressés dur. Je crois qu’il y a une très forte probabilité de défaut par de nombreux pays, dont la Grèce et l’Italie dans un futur proche, parce qu’ils ont une dette à refinancer prochainement. L’Espagne et l’Irlande vont bientôt suivre. La France sera en danger, aussi, mais un peu moins parce que sa dette est un peu plus à long terme (mais, en fin de compte, le fait que la France a emprunté en devises étrangères sera probablement une ruine au long terme à moins qu’il puisse trouver un moyen de sortir de l’euro et bientôt).

À moyen terme, l’Allemagne, le moteur de l’économie européenne, sera également en danger. Austérité dans les marchés Eurozone (qui sont de grands consommateurs de produits allemands) signifie drastiquement la réduction  des exportations allemandes et il est hautement improbable que la Chine soit en mesure ou désireuse de prendre le relais. La réponse naturelle pour l’Allemagne sera l’austérité. La réduction de la demande d’exportation en raison des mesures d’austérité ailleurs en Europe va se combiner avec la réduction de la demande interne allemande. Cette spirale économique descendante se traduira par une forte pression sur la dette allemande, car elle est libellée en ce qui est essentiellement une monnaie étrangère. Je pense que c’est une possibilité réelle qu’il y ait un effondrement économique total en Allemagne au sein d’une décennie.

Je crois que la spirale économique descendante du «culte de la mort » d’austérité garantit qu’il n’y aura que peu (voire négatif) de la croissance économique en Europe pendant plusieurs années à « voire » quelques décennies au minimum. Et c’est si nous sommes chanceux.

Le fait que l’ensemble de l’Europe a choisi d’adopter une monnaie sur laquelle elle a cédé tout contrôle d’une poignée de banquiers qui sont obsessionnelle axés sur le maintien de l’inflation inférieur à 2% va certainement amplifier les problèmes des économies faibles d’Europe (tout comme l’austérité est de nature à les mettre dans une sorte de spirale de la mort). Quelque chose de semblable à la Grande Dépression est maintenant une possibilité réelle. Si la BCE ne bouger pas, et bientôt, l’Europe est foutu.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s