La Côte d’Azur et le sens réel de l’austérité de la classe politique

J’ai été malheureusement laxiste concernant mon apprentissage du français dernièrement. Encore cette semaine et la semaine dernière, également, je n’étudie ni la grammaire ni le vocabulaire. Je ne regarde pas TV5 Monde ou écouter le journal en français facile podcast par RFI que je sais que je devrais améliorer ma compréhension du français parlé

De toute façon, j’ai vraiment lu un certain français. Pas beaucoup, seulement un peu. Je jette un coup d’œil à Le Parisien et aussi certaines des liaisons sur « French Politics» (le site web de Arthur Goldhammer), mais ils étaient très difficiles cette semaine et je n’avais ni temps, ni patience. Mais ce n’est pas de dire que je n’ai rien appris. Au contraire!

D’un tel article, je m’apprends un nouveau mot en français et un certain nombre de nouveau français (dont je fais attention à écrire pour ne pas l’oublier parce que je ne suis pas bon avec des numéros français).

Alors, quel est le mot ? Il est « rigueur » et c’est François Fillon qui m’apprend ce mot. L’Élysée a un nouveau plan économique. M. Fillon dit que ce sera « le Plus rigoureux » depuis 1945. Tous les Français doivent faire de grands sacrifices. Tous les Français doivent apprendre à vivre avec moins. Il n’est pas clair comment cela va améliorer la situation économique, mais je crois elle implique la fée confiance. Néanmoins, tous les Français doivent se préparer pour les épreuves à venir.

Ce qu’ils ont commencé à faire à Cannes parce que tout le monde sait ce La Côte d’Azur synonyme de mode de vie frugal. Nos dirigeants ont établi pour nous le bon exemple. L’exemple « le plus rigoureux ». C’est là que j’ai appris le nouveau numéro. J’apprends le nombre « 37 000 ».  Où puis-je voir ce numéro, vous pouvez demander. Je vais vous dire. Hier, le site web du tabloïd anglais «The Sun» dit que ce Président Sarkozy payer 37 000 euros par nuit pour sa chambre d’hôtel. C’est donc là que j’ai appris le nombre 37 000.

Naturellement, cette frugalité s’étend également à la manière de voyager. Pour une raison quelconque, le président de la France ne prend pas le TGV, la fierté du système de transport français et un premier exemple de l’excellence d’ingénierie française. Aussi, le prix pour un billet premier classe est 209€. Au lieu de cela, il prendra son jet privé au de coût de 20 000 euros par heure. Bien sûr, après avoir récemment payé 176 millions d’euros pour l’aéroplane, je peux voir où il veut obtenir une certaine utilisation hors de lui. Voilà !

Donc, la semaine n’a pas été une perte totale pour l’apprentissage du français pour moi. J’apprends comment dire un nouveau numéro et plus importante, j’apprends le mot « rigueur ». Qui je crois se traduit par « le plus rigoureux pour les paysanneries et les perdants, mais le bling-bling et le bon vivant pour nous de la classe politique». Quoi qu’il en soit, c’est ce que je pense que le premier ministre dit une fois traduit en anglais simple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s