Bonne Fête National !

Aujourd’hui, mon esprit dérive à ma première visite en France avec ma famille. C’était il y a quelques années.  Nous avons passé le 14 juillet dans un petit village en Bourgogne. Je ne peux pas me rappeler le nom. Nous étions en voyage de péniche et je promenai en avant de la péniche dans le village pour cocher mes courriels et pour le casse-croûte, mais tout était fermé. J’ai entendu qu’un certain bruit et moi avons vu qu’il y avait un groupe de gendarmes et de certaines personnes avec des instruments de musique. Alors certains villageois sont arrivés. J’ai marché tenu avec un groupe de spectateurs. Je pense que c’était une cérémonie de souvenir pour ceux qui sont morts pour la France, particulièrement dans la Première Guerre mondiale.  Un homme a été debout sauf les autres et il a parlé d’abord. Je pense cet homme était le maire du village, il a donné un discours. Je pense que certains des vétérans plus âgés ont été présentés par des médailles et certains d’entre eux ont parlé également. Je n’ai compris presque rien de leurs discours sauf qu’il était clair que a été un moment solennel ainsi je les ai attendus pour finir avant de partir. C’étaient les personnes sérieuses et elles ont traité leurs devoirs civiques sérieusement. J’ai été impressionné et aussi heureux d’avoir pu partager ce moment avec elles, en particulier les vétérans plus âgés de la Grande Guerre et aussi ceux qui se sont battus contre le fascisme dans la Seconde guerre mondiale à qui nous devons tellement.

Pour être certain, la journée n’était pas une occasion entièrement sombre. Après la cérémonie, le bar local ouvert et sert des boissons (j’ai eu le pastis) et plus tard il y avait des feux d’artifice et on me dit que les gens locaux avaient un grand bal. Mais d’abord ils honorent la mémoire de ceux qui sont mort pour la France, dont ceux qui ont lutté contre le fascisme. Ceci diffère ce qui est fait dans mon pays et il m’a impressionné.

Et j’ai vu ce sens de l’histoire et du sacrifice a peut-être vu ailleurs en France. À Paris, j’ai vu une plaque bleue et blanche sur un bâtiment avec un nom, une date et les mots « mort pour la France ». J’ai demandé à un agent de police ce qui était le sens de la plaque. Il a dit que la Ville de Paris affiche les plaques (et beaucoup d’autres mémoriaux) pour commémorer ceux qui ont lutté et sont morts pour la France en s’opposant à l’Occupation allemande pendant la Deuxième Guerre mondiale. Et par recommandation de Mme Bankoff (la personne décédée qui a été mon premier professeur de français) ma mère et moi avons visité le Mémorial des Martyrs de la Déportation, un petit mémorial dédié au souvenir de l’ensemble des déportés par le régime Vichy aux camps de concentration pendant la Seconde Guerre mondiale.

Il est dit que la France doit pardonner, mais n’oublier jamais.  Ceci est sage parce que l’ennemi fasciste est en mouvement aujourd’hui, en France et en mon pays aussi.

Voici un autre rappel, si l’on est nécessaire. Hier, un hypertexte a été posté au site web « French Politics » sur les pitreries de quelque chose d’appelé « la Droite populaire »  C’est une partie de l’UMP : Il ressemble à quelque chose un Front national interne. Ils seront une fête de porc et  de vin rouge à Paris le 14 juillet à la « l’apéro saucisson-pinard » organisé par le Bloc identitaire (une autre group antimusulman de la droite extrême). Ils disent n’est pas une opération antimusulmane, mais ils rient évidemment dans leurs barbes et sourient d’un air affecté quand ils disent ceci. Mais leur but est clair.

Je suis certain que ces enfants béat mangeront leur viande de porc et de boire leur vin rouge avec plaisir sûr en sachant qu’ils ne seront qu’aucun sale juif ou musulman va demander pour partager leur repas.

Et ce qui arriverait si un Juif pratiquant ou musulman qui était pauvre et affamé demandaient de la nourriture et de la boisson ? Est-il juste de dire « oui, voici la nourriture et des boissons, mais seulement si vous vous avilir et niez votre foi » ? Quel genre d’hommes est eux qui feraient une telle chose sur cette journée qui célèbre la fraternité de l’homme ? Sont-ils leur vraiment Français?  Je suis dégoûté par ces jeunes imbéciles.

Et pourtant, je pensais si ces jeunes gens jamais vraiment réfléchissent bien sur l’histoire qu’ils commémorent aujourd’hui.  De toute évidence, « liberté,  égalité, fraternité »  ne signifie pas la même chose pour eux comme pour moi.  Mais sans doute ils préfèrent la devise « travail, famille, patrie » ! Je dis que nous devons nous souvenir des mots du Jacques-Charles Dupont «Tout homme aspire à la liberté, à l’égalité, mais on ne peut y atteindre sans le secours des autres hommes, sans la fraternité ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s