Hollande se déplace vers le centre

Sur son excellent blog, Arthur Goldhammer fait un lien vers un article intéressant dans Le Monde ce qui suggère que Hollande se déplace vers le centre:

M. Hollande suivait alors une position isolée et risquée au sein du PS, où la perspective d’une alliance avec le centre avait été massivement condamnée lors du congrès de Reims, en novembre 2008. Le député de Corrèze était alors convaincu que la main tendue de Ségolène Royal en direction du centriste, entre les deux tours de la présidentielle de 2007, n’avait pas abouti car elle était survenue trop tard, et avait le tort de « renvoyer aux combinaisons, aux débauchages de dernière minute ».

Et il cite d’après Mélenchon de suggérer que ce geste est le divorce par Hollande de la gauche:

Plus radical, le candidat du Front de gauche à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, a notamment estimé sur France Inter, mardi 29 novembre, que « le trait d’union que veut faire François Hollande avec François Bayrou aboutit à un divorce avec la gauche », assurant de nouveau que lui et ses alliés communistes » n’iron[t] pas dans quelque gouvernement que ce soit avec les centristes car le programme de François Bayrou n’a rien à voir avec la gauche »

Qu’est-ce que cela signifie?  Quant à moi, je pense que l’analyse de Mélenchon a probablement raison.   Je pense aussi que Hollande fait une erreur de tactique.  Je pense qu’il y a des dangers pour Hollande à tendre la main à Bayrou et à ses partisans au début.  Bayrou semble être un candidat bien mieux que Hollande. Bayrou est beaucoup plus habile à faire appel aux électeurs et beaucoup mieux au discours. Il me semble également être un homme de fortes convictions politiques, de convictions sincères. Il présente ses propres idées de façon très éloquente et les défend avec vigueur. Et si les idées politiques de Bayrou sont adoptées par Hollande parce qu’elles sont mieux que les politiques du PS, alors peut être les électeurs centristes ou même de centre gauche  pourraient bien se demander si il pourrait être préférable de voter pour l’homme dont les idées sont réelles et qui est capable de les faire avancer plus énergiquement.  Si un centriste est ce qui est désiré ou même simplement inévitable, pourquoi se contenter d’un faux centriste quand le véritable article est disponible? Surtout s’il est le plus fort défenseur des deux.

Et d’ailleurs, qu’est-ce que la gauche aurait à perdre en restant chez eux pour le premier tour, si Hollande n’est pas meilleure pour eux que François Bayrou? Si Hollande va pisser sur eux de toute façon alors peut-être ils vont tout simplement rester à la maison pour le premier tour. Vraiment, ce qu’ils ont à perdre?

Comme je l’ai dit à maintes reprises, ma politique est bien à gauche de Nicolas Sarkozy et je crois que lui et l’UMP n’ont pas bien servi la France pour de nombreuses raisons. Néanmoins, Sarkozy n’est pas George W. Bush ou Sarah Palin ou même Marine Le Pen. Si j’étais un électeur en France, je pourrais peut-être penser que la réélection de Sarkozy ne soit pas un prix trop élevé à payer pour empêcher le PS de se déplacer plus à droite.

Je ne vois pas comment Hollande gagne un avantage significatif de cette approche de Bayrou et qu’il pourrait avoir beaucoup à perdre, car il pouvait fort bien causer la perte d’une bonne partie de son aile gauche pour rester à la maison pour le premier tour. Donc, je ne pense pas qu’il fasse un bon départ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s